Archives par étiquette : 3

Météo du 3 au 12 Juin 2022 orages

Une météo temporairement plus fraiche avant un pic de chaleur comme précédemment http://www.meteolafleche.com/actualite/2022/05/27/meteo-du-27-mai-au-5-juin-2022-pentecote/

Météo 7 Juin 2022 orages

La pression atmosphérique remonterait temporairement sur le pays laissant penser à une accalmie en début de week-end de la Pentecôte.

Cependant, en cours de journée de Dimanche, l’instabilité pourrait revenir par le Sud-Ouest avant de se déployer au reste du pays.

Le début d’été météo se ferait donc dans l’agitation excepté sur le quart Sud-Est (du moins sur les côtes).

Météo du 12 Juin 2022 orages

Les basses pressions reprendraient le pouvoir pour ce week-end précédent le Hellfest ; une composante Sud-Est suivie d’un flux d’Ouest apporterait pas mal d’averses faisant souffler le chaud et le frais thermiquement parlant.

Côté précipitations, elles pourraient être localement déjà excédentaires.

On pourrait se retrouver avec des orages similaires à ceux de Mai https://www.youtube.com/watch?v=UnEzXo-W9Iw

Météo du 25 Mars au 3 Avril 2022 humide

Vers un véritable changement de temps par rapport à la période précédente http://www.meteolafleche.com/actualite/2022/03/18/meteo-du-18-au-27-mars-2022-humide/

Météo France 29 Mars 2022

Le flux serait à dominante continentale avec peut-être la présence d’une goutte froide espagnole ; cette dernière pourrait remonter en fin de week-end par le Sud-Ouest : elle générerait un peu d’instabilité dans une masse d’air plus ou moins de saison.

Météo 4 Avril 2022

Le début du mois d’Avril se ferait avec toujours un flux continental coupant la France en deux : le Nord-Ouest sous les éclaircies, le Sud et l’Est sous les grains.

Et il y aurait peu de chances que ce blocage vole en éclat…
Nous ne serions alors pas prêt de revoir la houle comme connu en 2017 https://www.youtube.com/watch?v=0zkRCokbGns

Météo du 3 au 12 Décembre 2021 grandes marées

Vers un redoux durable par rapport à la dernière réactualisation http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/11/26/meteo-du-26-novembre-au-5-decembre-2021-hiver/

Météo France 7 Décembre 2021 Grandes Marées

Le courant océanique d’Ouest serait a priori assez intense au niveau des précipitations ; après plusieurs semaines de disette, les pluies se feraient très présentes, le vent avec excepté sur les régions bordant la Mer Méditerranée.

Avec les coefficients de marée atteignant les 103 le 5 Décembre, le risque de submersion marine serait à surveiller.

Météo France 12 Décembre 2021

Les hautes pressions tenteraient de revenir par l’Ouest rendant le flux un peu plus nordique ; pour autant, il resterait dépressionnaire.

La conséquence serait un air plus froid en altitude avec un léger abaissement de la limite pluie-neige sur l’ensemble des reliefs.

Météo du 24 Septembre au 3 Octobre 2021 humide

Dans la continuité de la dernière réactualisation http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/09/17/meteo-du-10-au-19-septembre-2021-humide/ ?

Météo 28 Septembre 2021

La première tempête automnale durant le week-end des 25 et 26 ?

Vu l’échéance, la prévision a largement le temps d’être remanié ; pour autant, les grandes lignes commencent à apparaitre avec une nouveau renforcement du système dépressionnaire britannique et s’étendant jusque vers la Scandinavie.

Ce serait la porte ouverte à une ou plusieurs « bombes » avant le retour partiel des hautes pressions sur l’Océan Atlantique et le basculement du flux au Nord-Est.

Météo 3 Octobre 2021

Vers un dégradé Nord (humide) / Sud (sec) ?

Ce seraient les premières tendances : dans tous les cas, la houle serait toujours d’actualité sur les côtes à l’occasion d’une marée exceptionnelle de coefficient…24 !

Météo du 3 au 12 Septembre 2021 grandes marées

L’été prendrait fin progressivement comme entamé lors de la décade précédente via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/08/27/meteo-du-27-aout-au-5-septembre-2021-orages/

Météo 7 Septembre 2021

Cette période devrait être une zone de transition entre le flux méridien et les prémices d’un flux océanique ; ce serait par conséquent une période où l’été pourrait laisser place à l’automne.

Météo 12 Septembre 2021 grandes marées

Le système dépressionnaire prendrait de l’ampleur sur l’Islande et le Royaume Uni générant un train de houle sur les côtes françaises : le timing serait alors parfait pour les grandes marées (coefficient 100 et 101 les 8 et 9).

Côté temps, nous retrouverions le défilé de perturbations tel que nous avons connu lors de la première quinzaine d’Aout excepté sur le quart Sud-Est protégé par le vent d’Ouest.

Météo du 3 au 15 Janvier 2021 Grandes marées

Météo du 3 au 7 Janvier 2021
Sources des prévisions : modèle ENS

Le redoux devrait s’opérer à partir du Vendredi 8 Janvier 2021 ; en effet, avec le retour du flux océanique d’Ouest, les perturbations reviendraient par l’Océan Atlantique.

Elles s’accompagneraient toutefois de faibles précipitations.

Pour autant, il faudrait surveiller la houle au moment où les coefficients de marées atteindraient les 92.

Neige en plaine entre le 30 Novembre et le 3 Décembre 2020

La prévision météorologique était confiante il y a quelques jours : nous nous dirigeons bien vers une première offensive hivernale de la saison 2020-2021.

Cette offensive arriverait pile au moment du début de l’hiver météorologique !

En effet, il y aurait un décalage de l’anticyclone Willy sur l’Europe centrale, et l’arrivée de la dépression VIRPY.

Le flux basculerait alors au secteur Nord-Ouest permettant la chute de l’isotherme -5°C à l’altitude 850 hPa (1500 mètres) ; nous aurions aussi un abaissement de l’isotherme -30°C à l’altitude 500 hPa (5550 mètres).

Crédits animation http://www.meteociel.fr

Ces conditions favoriseraient une limite pluie-neige jusqu’en plaine : d’où la vigilance jaune voire orange de Météo France sur un grand quart Nord-Est.

Les cumuls en neige varieraient du simple saupoudrage (Champagne, Bourgogne) jusqu’à localement 10 cm (Jura) entre Lundi soir et Jeudi.

Soyez prudent sur les routes ! Pensez à bien vous couvrir !

Plus à l’Ouest, le flux serait plus océanique et marqué par un redoux plus rapide ; le risque de neige y serait alors réduit au néant.