Météo du 16 au 25 Avril 2021 douceur

La situation météo pourrait ressembler à celle observée fin Mars et juste avant un Paques aux tisons http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/03/26/meteo-26-mars-4-avril-2021-paques/

Météo du 16 au 20 Avril 2021

Un courant de Sud-Ouest pourrait se maintenir apportant de l’instabilité sur l’ensemble des régions dans un premier temps.

Par la suite, une poussée anticyclonique se ferait sur le pourtour méditerranéen rejetant les perturbations sur l’Ouest et le Nord de la France.

La douceur resterait d’actualité surtout de part les températures minimales.

Météo du 21 au 25 Avril 2021 Pâques

Une grande partie de la modélisation tendrait vers un renforcement du système dépressionnaire britannique et un déclin de l’anticyclone de l’Europe centrale.

Le flux basculerait alors plein Ouest permettant un semblant de retour de la houle sur les côtes alors que les grandes marées débuteraient en fin de période.

Météo du 2 Au 11 Avril 2021 Pâques

Peu de changements par rapport à la prévision émise sur http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/03/26/meteo-26-mars-4-avril-2021-paques/

Après un Noel pas franchement au balcon, un Paques pas vraiment aux tisons ?

Avec un positionnement encore assez aléatoire de l’anticyclone et une goutte froide méditerranéenne incertaine, il est difficile de donner une tendance précise.

Ce qui serait bien parti : le maintien des hautes pressions sur le Royaume Uni.

Ensuite, le risque de précipitations serait assez important et la baisse des températures quasiment actée.

De l’agitation resterait de l’ordre du possible d’autant plus que le champ de pression repartirait de nouveau à la baisse partout.

De là à envisager le retour d’un courant maritime d’Ouest, il n’y aurait qu’un pas qui serait assez facilement franchi.

Par conséquent, la première zone en vacances scolaires, si elle peut en profiter pleinement, pourrait composer avec les averses et un certain redoux.

La modélisation semblerait optimiste à ce sujet via https://www.meteociel.fr/modeles/gefs.php

Les grandes marées à Saint-Malo du 28 Mars au 1er Avril 2021

Les coefficients dépassaient les 110 soit les plus grandes marees de l’année.

Pour autant, elles n’ont pas été les plus agitées exceptés le Lundi 29 au soir et le mardi 30 au matin.

Une houle très longue a provoqué de forts mouvement d’eau dans les principales cales.

les fortes vagues du Lundi soir avec une poubelle à la mer
la marée du matin avec quelques personnes qui auraient pu être happés par une vague sur la digue

retour ensuite à des conditions bien plus calmes notamment pour la marée basse du Mardi 30 Mars 2021.

C’est la marée la plus basse de l’année avec une légère décote relevée.

Direction le Mont saint Michel au petit matin avec un mascaret de toute beauté.

Une pleine mer avec un Mont logiquement entouré

Retour à Saint-Malo avec des coefficients de marée et une houle toujours à la baisse.

Météo du 26 Mars au 4 Avril 2021 Pâques

Météo du 26 au 30 Mars 2021 Grandes marées

Il n’y aurait pas vraiment de changement par rapport à la tendance émise dernièrement sur http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/03/19/meteo-du-19-au-28-mars-2021-anticyclonique/

Pour les grandes marées d’équinoxe de printemps, la modélisation maintiendrait une situation bien plus favorable au flux océanique que début Mars.

Après, il faut toujours rester prudent avec les hautes pressions refaisant surface avec l’échéance approchant.

Or, avec des coefficients dépassant les 110, la pleine mer du Mardi 30 Mars 2021 nécessiterait probablement une vigilance particulière par rapport au risque de submersion marine.

Météo week-end de Pâques 2021

Les conditions dépressionnaires devraient s’accentuer sur le pays avec de possibles coups de vent ; cependant, ces épisodes de vent fort arriveraient sur des coefficients atteignant voire dépassant les 100 !

Il reste à savoir si ces conditions seraient similaires à celles du 31 Mars 2017 via https://www.youtube.com/watch?v=0zkRCokbGns

Vu l’échéance encore lointaine, il est impossible d’en dire davantage à ce sujet.

En revanche, la probabilité semblerait plus forte d’avoir un temps sec sur le pourtour méditerranéen grâce au vent d’Ouest.

Météo du 19 au 28 Mars 2021 début des grandes marées d’équinoxe

Météo du 19 au 23 Mars 2021

Assez peu de changements par rapport à la dernière prévision via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/03/12/meteo-5-14-mars-2021/

Les conditions anticycloniques pourraient perdurer au moins jusqu’en début de semaine suivante ; certaines modélisations pousseraient l’anticyclone jusqu’au 23 Mars 2021.

Un peu comme en 2015 lors de la marée du siècle https://www.youtube.com/watch?v=iOCJ3MT0CTs

La modélisation tendrait vers un décalage de l’anticyclone jusque vers le Sud-Est ; en parallèle, un système dépressionnaire reprendrait forme sur l’Ouest des îles britanniques.

Par conséquent, le flux de Sud-Ouest reviendrait.

La plupart des modèles mettrait une situation bien plus favorable à un flux océanique plus intense que début Mars pour les grandes marées de printemps.

Avec des coefficients dépassant les 110, les pleines mers des Mardi 30 et Mercredi 31 seraient grandement à surveiller par rapport au risque de submersion marine !

Météo du 5 au 14 Mars 2021 redoux

Météo du 5 Mars 2021

Les hautes pressions pourraient redevenir majoritaires ce Vendredi 5 voire même avant sur certaines modélisations.

La situation contrasterait avec celle des jours précédents http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/02/26/meteo-du-26-fevrier-au-7-mars-2021/

La position de l’anticyclone serait prévue sur les îles britanniques.

En parallèle, une dépression pourrait se former sur la Scandinavie.

La conséquence serait un flux de Nord-Est pouvant refaire basculer les températures dans le bleu.

De là à parler d’un retour (partiel) de l’hiver, il n’y aurait qu’un pas surtout vers l’Alsace, les Ardennes, le Jura notamment ; l’abaissement de la limite pluie-neige y serait particulièrement bas.

Globalement, le soleil, après la dissipation des nuages bas, serait présent.

Météo du 14 Mars 2021

Alors que tout le monde serait rentré de vacances, la modélisation irait vers un nouveau radoucissement ; ce redoux se ferait vraisemblablement sous la forme d’un flux océanique comme il y a un an jour pour jour https://www.youtube.com/watch?v=rUBTz8Zhnnw

Les perturbations pourraient revenir mais la tendance demande confirmation.

Ce qui semblerait plus fiable serait la persistance du temps sec sur le pourtour méditerranéen.

Météo du 26 Février au 7 Mars 2021 vacances d’hiver

Météo 2 Mars 2021 France

Nous vous annoncions le retour de la houle longue pour les grandes marées lors de la dernière actualisation via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/02/19/meteo-du-19-28-fevrier-2021/

Hormis le CEP qui met un anticyclone Scandinave avec un déploiement de la dorsale sur le Royaume Uni, les autres modèles tendraient vers un flux de Sud à Sud-Ouest toujours aussi mou.

Cependant, au large, l’agitation serait intense avec une succession de dépression en Islande à 975 hPa voire moins.

La houle générée parviendrait jusqu’à l’ensemble des côtes ce qui pourrait nécessiter une surveillance avec les coefficients de marées dépassant les 100 ; pour autant, il y a de fortes chances qu’on se dirige vers du « grand classique ».

Rien à voir avec la marée de tempête JULIA de 2019 que nous avions filmé sur https://www.youtube.com/watch?v=NqH6b9EPtEw&t=1149s

Côté temps, ce serait globalement toujours le printemps.

Les scénarios prévoyant le retour de l’hiver sembleraient reporter de jour en jour.

La tendance qui ressortirait serait un dégradé Est (continental) / Ouest (océanique ?) un peu plus prononcé.

Ainsi, les températures pourraient davantage baisser sur le Nord-Est de la France ; l’amplitude thermique serait alors plus important entre Brest et Strasbourg pour ne citer que ces deux villes.

Météo du 19 au 28 Février 2021 début des grandes marées

Vers une nette amélioration par rapport à la météo de la Saint Valentin ; nous avions émis une tendance pour la semaine précédente via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/02/11/meteo-du-12-au-21-fevrier-2021/

Les hautes pressions Scandinaves pourraient de nouveau déployer leur dorsale sur la France et le Royaume Uni ; la conséquence serait la bascule du flux à l’Est faisant baisser les températures (surtout les minimales).

Les vacances de Février se poursuivraient sur fond de temps sec.

Le champ de pression diminuerait de nouveau par l’Océan favorisant un flux de secteur Sud ; la houle longue pourrait rentrer sur des coefficients de marée dépassant les 100 le Dimanche !

La réactualisation de la modélisation GFS maintiendrait cette tendance https://images.meteociel.fr/im/2029/anim_vdz0.gif

Côté temps, la France serait coupée en deux entre l’Ouest composé d’averses, l’Est du soleil.

C’est pourquoi, en attendant, retrouvez nos vidéos des grandes marées.

Par conséquent, Nous vous remettons celle de 2015 avec un coefficient 118 https://www.youtube.com/watch?v=l3hqqrFzUbQ

Neige sur l’Ouest de Nantes 11 Février 2020

La dépression VOLKER a généré une perturbatii qui s’est heurtée à l’anticyclone GISELA et à son flux continental.

Les précipitations ne pouvaient qu’être neigeuse sur le Sud Bretagne notamment en Loire Atlantique.

Nous en avons profité pour immortaliser le phénomène dans l’ouest de Nantes.

Vidéos sur :

Url vidéos https://www.youtube.com/user/Meteolafleche et https://www.youtube.com/CyrilD44

Du 12 au 21 Février 2021

Le vent serait toujours orienté au Sud puis Sud-Ouest, et la remontée de la pression atmosphérique se ferait sur le pourtour méditerranéen.

Dans une telle situation, la douceur serait remarquable partout ! Le printemps arriverait avec une certaine avance !

Le seul bémol proviendrait d’un défilé de perturbations alors que ce serait la dernière semaine des vacances scolaires pour la zone A.

Avec un vent toujours orienté au Sud puis Sud-Ouest, et la remontée de la pression atmosphérique sur le pourtour méditerranéen ; la douceur serait alors remarquable partout ! Le printemps arriverait avec une certaine avance !

Le seul bémol proviendrait d’un défilé de perturbations alors que ce serait la dernière semaine des vacances scolaires pour la zone A.