Previsions meteo France à 7 et 16 jours gratuites

 



Previsions meteo demain

Samedi 25 Mars 2017

Fiabilité 4,5/5

La dépression espagnole intitulée GREGOR perdrait progressivement en intensité ; pour autant, les grains resteraient nombreux sur le Sud de la France en particulier vers les Alpes (principal lieu de conflit de masses d'air).

Au Nord, le radoucissement serait plus relatif en marge d'une Bise très turbulente : cependant, le soleil y serait bien plus présent au voisinage de l'anticyclone britannique appelé LUDWIGA.


Les températures moyennes seraient globalement très contrastées pour un mois de Mars par rapport aux normales saisonnières de la période 1981-2010 :
-Les minimales partiraient de 5°C à Charleville Mézières (éclaircies nocturnes) pour aller à
6°C à Tarbes, 7°C à Paris, 9°C à Aurillac, 12°C à Biarritz et 15°C à Marseille.
-Les maximales iraient de 13°C à Lille
à 18°C à Bordeaux en passant par 14°C à Lyon et à Bastia, 15°C à Rennes et à Langres, 16°C à La Rochelle.


Dimanche 26 Mars 2017

Meteo France jour 2


Fiabilité 4,5/5

GREGOR devrait se décaler vers l'Est du Portugal tout en s'affaiblissant ; pour autant, l'instabilité ne devrait pas régresser via notamment une évolution diurne : les nuages cumuliformes (à développement vertical) pousseraient en marge de la hausse des températures et seraient associés à des orages en cours d'après-midi (vers 16h en général soit 2 heures après le maximum de la convection thermique).

Quelques points d'interrogation seraient toujours à signaler sur une éventuelle extension de la dégradation vers le Nord-Ouest de la France ainsi que sur la région PACA et la Corse.

Lundi 27 Mars 2017

Meteo France jour 3

Fiabilité 4,25/5

Peu de changements pour cette journée si ce n'est une possible généralisation de l'instabilité à tout le Sud de la France.

Une nouvelle goutte froide se positionnerait sur les Pyrénées engendrant des remontées chaudes et instables : si la matinée serait calme avec un soleil flamboyant, dès la mi journée, le "bourgeonnement" serait intense ; des orages se produiraient principalement sur les reliefs et dans l'arrière pays méditerranéen.

Autrement, au Nord d'une ligne La Rochelle-Bourges-Mulhouse, l'influence anticyclonique de LUDWIGA serait infiniment plus importante avec une Bise toujours aussi présente et des températures ayant du mal à grimper.


Meteo à moyen terme : de 4 à 6 jours

Mardi 28 Mars 2017 début des grandes marées

Fiabilité 4/5

La goutte froide de la veille (Lundi 27) remonterait par le Centre puis l'Ile de France, l'air chaud et instable avec : d'où la genèse de quelques cellules orageuses principalement vers la Bretagne, Normandie, Centre, Massif Central.

Ailleurs, le temps sec prédominerait : pourtant la pression atmosphérique serait à la baisse sur la Bretagne en relation avec l'arrivée d'un système dépressionnaire.

Il faudrait surveiller ce système alors que les grandes marées débuteraient véritablement cette journée par un coefficient de 101 à 105.

Mercredi 29 Mars 2017

Fiabilité 3,75/5

L'essentiel de la dégradation se décalerait vers l'Est avec des orages éclatant principalement en cours d'après-midi avant une soirée nettement plus calme : la douceur se maintiendrait grâce à un flux de Sud particulièrement sur l'Alsace, les Vosges et le Jura malgré les précipitations.

Sur le reste de la moitié Nord, le flux de Sud persisterait et signerait même avec l'amorce d'une nette dégradation par le Finistère : les coefficients de marée atteindraient les 108 et 109 mais nous aurions probablement une mer d'huile (comme en 2015).

Quant au Sud de la France, en particulier sur l'Aquitaine et le Midi Pyrénées, par effet de foehn, les 25°C seraient atteints.


Jeudi 30 Mars 2017

Fiabilité 3,75/5

forte houle manche océanForte houle à surveiller ?

Le dynamisme serait de plus en plus important sur les côtes de la Manche ainsi que celles du littoral de l'Océan Atlantique : dans une telle perspective, la conjonction grandes marées d'équinoxe (109), surcote, houle longue pourrait être d'actualité notamment pour la pleine mer du matin !

Si la pleine mer du soir perdrait en moyenne 20 à 30 cm en hauteur d'eau en valeur théorique, en pratique avec la surcote plus importante, le risque de submersion marine ne serait pas négligeable ; conjugué à une hauteur de vagues et une période plus importante, il faudrait faire attention sur les côtes !

Côté temps, une perturbation donnerait de fréquentes précipitations sur un grand quart Nord-Ouest avec une masse d'air fortement rafraichie.

A l'avant, de l'Aquitaine à l'Alsace en passant par le Massif Central, de l'instabilité pourrait se développer sous la forme d'orages dits pré frontaux (à l'avant du corps de la perturbation).

Quant au quart Sud-Est de la France, le temps serait infiniment plus calme avec de rares nuages bas et des températures douces.



De J+7 à J+16 : tendance meteo à long terme entre 7 et 16 jours

Du Vendredi 31 Mars au Mardi 4 Avril 2017

meteo semaine prochaine

Un flux d'Ouest assez actif se produirait en pleine conjonction avec la fin des grandes marées.

Si les modèles de prévisions météo en restaient là, alors la pleine mer du Vendredi matin serait probablement la plus dangereuse avec à la fois une houle très longue et une hauteur des vagues importantes avec une potentielle surcote.

Côté temps, les précipitations seraient intenses surtout le 1er Avril avec une généralisation des averses : Dame nature aurait alors l'intention de nous faire une mauvaise blague durant cette journée qui coinciderait avec les départs en congés de "printemps" de la zone C.

Les températures maximales évolueraient de cette manière en fin de période : de 13°C à Strasbourg à 19°C à Nice en passant par 15°C à Nantes et 18°C à Bordeaux.

Fiabilité de la prévision à long terme

Modèle de prévisions américains GFS : 65%.

Modèle météo européen CEP : 65%.


Du Mercredi 5 au Dimanche 9 Avril 2017 jour des rameaux


meteo dans deux semaines


Le courant maritime devrait se poursuivre avec une intensité probablement plus basse que celle du week-end dernier.

Cependant, les averses défileraient aussi bien au Nord que sur le Sud-Ouest tandis que le pourtour méditerranéen serait épargné grâce au vent d'Ouest y compris pendant les rameaux.

Les températures maximales seraient globalement contrastées par rapport aux normales saisonnières (1981-2010) : de 14°C à Mulhouse (Haut Rhin) à 25°C à Figari (Corse du Sud) en passant par 15°C au Mont Saint Michel (Manche), 16°C à Maisons-Alfort (Ile de France), 17°C à Bourges, à Lyon et à Notre Dame des Landes (Loire Atlantique) , 20°C à Toulouse Blagnac (Haute Garonne), 21°C à Béziers (Hérault) et à Cannes (Alpes Maritimes).

Pertinence de la tendance à deux semaines

Synoptique

Le modèle ensembliste ENS 00h (sur 60% des scénarios) ainsi que GEFS mettraient en avant une composante Est à Nord-Est sur le pays.

Indices météo en liaison avec les Océans

AO (Arctique Oscillation) : positif.

Il pourrait alors y avoir une dépression dominante sur le Groenland et l'Ouest du Royaume Uni, un anticyclone vers la Scandinavie, l'Allemagne et le Nord-Est de la France.

NAO (North Atlantic Oscillation) : positif.

Les anomalies de pression seraient négatives sur l'Europe occidentale (Nord-Ouest de la France notamment), potentiellement positives sur le pourtour méditerranéen et le Golfe de Gascogne.




Copyright © Météolaflèche | Tous droits réservés -   Mentions légales et conditions d'utilisation du site -   Cyril DUPONT (pseudo CyrilD44 sur certains forums) -   Contact
"toute représentation ou reproduction,intégrale ou partielle,d'une ou plusieurs pages, cartes ou logos de ce site faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit, est illicite" (article 122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle) . Seules les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective sont autorisées .