Previsions meteo France à 7 et 16 jours gratuites

 



Previsions meteo demain

Samedi 17 Février 2018

Fiabilité 4,5/5

Une dépression se situerait sur le Centre puis le Sud de la France alors que l'anticyclone (ENRIC ?) reviendrait par le Nord-Ouest : par conséquent, le flux basculerait au Nord-Ouest le long des côtes de la Manche y apportant un temps ensoleillé et plus froid au fil des heures surtout en soirée.

Ailleurs, les précipitations seraient assez nombreuses en marge de deux perturbations ; les températures en plaine et vallée resteraient globalement douces pour la saison ; pour autant, la limite pluie-neige de plus en plus basse serait la conséquence d'un nouveau refroidissement.


Les températures moyennes seraient globalement assez froides pour un mois de Février par rapport aux normales saisonnières de la période 1981-2010 :
-Les minimales partiraient de -1°C à Charleville Mézières (Ardennes)
pour aller à 2°C à Paris, 4°C à Brest, 6°C à Lyon, 8°C à La Rochelle, 10°C à Marseille et 11°C à Biarritz.
-Les maximales iraient de
5°C à Strasbourg à 17°C à Ajaccio en passant par 8°C à Sedan (Ardennes) et à Limoges, 10°C à Cherbourg, 12°C à Nimes et 15°C à Tarbes.


Dimanche 18 Février 2018

Meteo France jour 2


Fiabilité 4,5/5

Peu d'évolution si ce n'est une légère progression de l'anticyclone par le Nord-Est alors que la dépression se décalerait vers le Golfe de Gênes tout en restant active : par conséquent, le temps sec gagnerait presque toute la moitié Nord laissant l'Alsace et la Lorraine sous de possibles averses de neige, les départements bretons et normands sous influence d'une éventuelle perturbation.

Autrement, les averses persisteraient mais en nette atténuation surtout vers le pourtour méditerranéen où Mistral et Tramontane commenceraient à dégager le ciel.


Lundi 19 Février 2018

Meteo France jour 3

Fiabilité 4,25/5

Nous aurions un dégradé Nord (sec) - Sud-Est (humide) avec les hautes pressions dominant l'ensemble des îles britanniques et une dépression quittant le pourtour méditerranéen.

Ce type de configuration permettrait à l'air froid de revenir lentement et surtout durablement au Nord et sur le Sud-Ouest du pays.

Le Sud-Est alternerait entre averses et périodes ensoleillées dans une masse d'air encore assez douce.



Meteo à moyen terme : de 4 à 6 jours

Mardi 20 Février 2018

Fiabilité 4/5

La perturbation arrivée la veille (Lundi 19) se décalerait vers l'Est du pays avec quelques précipitations : dans ce courant de Nord-Ouest, le redoux serait perceptible au Nord mais l'air froid resterait en embuscade sur l'Est du pays.

Il faudrait aller vers le Sud-Ouest (plus anticyclonique) pour espérer un temps sec mais forcément plus froid à cette période de l'année.


Mercredi 21 Février 2018

Fiabilité 3,75/5

Nous serions dans une zone de transition entre l'anticyclone tentant de gagner la Scandinavie et une dépression située sur l'Autriche, la Suisse et l'Italie : dans un tel cas, le flux basculerait progressivement à l'Est sur fond d'humidité résiduelle.

Le champ de pression en hausse abaisserait alors le point de condensation : d'où de fréquents nuages bas (brumes et brouillards) pouvant persister tout ou partie de la journée sur toute la moitié Nord et une partie du Sud-Ouest.

Pour autant, la "douceur" résisterait surtout sur le Languedoc Roussillon et la Provence où le vent chasserait les nuages.


Jeudi 22 Février 2018

Fiabilité 3,75/5

Le blocage anticyclonique, qui devait se mettre en place sur les îles britanniques, aurait du plomb dans l'aile ce qui changerait du tout au tout au niveau des températures : en effet, l'influence continentale serait alors limitée sur le pays (uniquement le quart Nord-Est).

Pour autant, les températures resteraient basses pour la saison sur une grande moitié Est.

L'Ouest pourrait subir l'influence d'un flux de Sud en marge d'une dépression remontant au Nord de l'Espagne puis sur le Golfe de Gascogne : le littoral Atlantique serait alors soumis aux grains dans une certaine douceur.



De J+7 à J+16 : tendance meteo à long terme entre 7 et 16 jours

Du Vendredi 23 au Mardi 27 Février 2018
meteo semaine prochaine

La capacité de l'anticyclone des Açores à fusionner durablement avec son homologue scandinave serait vaine : les hautes pressions des Açores verraient leur dorsale voler en éclat sur l'Ouest de l'Europe.

Exit probablement la vague de froid envisagée : nous serions même dans un retour à un courant océanique d'Ouest avec des températures en hausse et surtout beaucoup d'humidité.

Les températures maximales évolueraient de cette manière en fin de période : de 6°C à Strasbourg à 13°C à Monaco en passant par 10°C à Nantes et 11°C à Bordeaux.

Fiabilité de la prévision à long terme

Modèle de prévisions américains GFS : 65%.

Modèle météo européen CEP : 65%.


Du Mercredi 28 Février au Dimanche 4 Mars 2018 grandes marées


meteo dans deux semaines

L'anticyclone devrait effectivement s'effacer totalement sur les îles britanniques en marge du courant du Labrador (Canada) devenant de plus en plus actif.

Comme souvent après une période de froid, qui plus est intense, les coups de vent à tempetes sont présents : ce pourrait être le cas durant cette période alors que les grandes marées d'équinoxes pointeraient jusqu'à 110 en coefficient ; en pratique, dans une telle configuration, nous serions à du coefficient 115...

A confirmer vu l'échéance très lointaine.

Les températures maximales seraient globalement douces par rapport aux normales saisonnières (1981-2010) : De 6°C à Colmar (Haut Rhin) à 17°C à Figari (Corse du Sud) en passant par 7°C à Saint Martin d'Hères (Isère), 8°C à Bourges et à Lyon, 9°C à Maisons-Alfort (Ile de France) et au Mont Saint Michel (Manche), 10°C à Notre Dame des Landes (Loire Atlantique), 11°C à Toulouse Blagnac (Haute Garonne), 12°C à Sète (Hérault) et à Antibes (Alpes Maritimes).

Pertinence de la tendance à deux semaines

Synoptique

Le modèle ensembliste ENS 00h (sur 60% des scénarios) ainsi que GEFS mettraient en avant une composante Ouest sur le pays.

Indices météo en liaison avec les Océans

AO (Arctique Oscillation) : positif.

Il pourrait alors y avoir une dépression sur le Groenland et l'Ouest du Royaume Uni, un anticyclone vers la Scandinavie.

NAO (North Atlantic Oscillation) : positif.

Les anomalies de pression seraient négatives sur l'Europe occidentale (Nord-Ouest de la France notamment), positives sur le pourtour méditerranéen et le Golfe de Gascogne.




Copyright © Météolaflèche | Tous droits réservés -   Mentions légales et conditions d'utilisation du site -   Cyril DUPONT (pseudo CyrilD44 sur certains forums) -   Contact
"toute représentation ou reproduction,intégrale ou partielle,d'une ou plusieurs pages, cartes ou logos de ce site faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit, est illicite" (article 122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle) . Seules les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective sont autorisées .