Previsions meteo France à 7 et 16 jours gratuites

 



Previsions meteo demain

Samedi 16 Février 2019

Fiabilité 4,5/5

L'anticyclone DORIT devrait finalement avoir raison sur la perturbation atténuée débarquant par l'Ouest au point qu'il n'en resterait que des nuages bas inoffensifs.

Pour le début des vacances d'hiver de la zone A, le temps serait parfait pour aller faire un sport de glisse non pas à la montagne mais en mer.

Certes, les températures minimales seraient basses pour la saison mais les maximales douces : d'où de fortes amplitudes thermiques au cours de la journée ce qui est classique en présence d'un anticyclone sur l'Est de la France.

Les températures seraient globalement contrastées pour un mois de Février par rapport aux normales saisonnières de la période 1981-2010
Les minimales
0°C à Frasne (Jura).
1°C à Paris et à Tarbes.
3°C à Vitré (Ile et Vilaine), Grenoble et Aurillac.

5°C à La Rochelle.
6°C à Bastia.
8°C à Perpignan.

Les maximales
11°C à Haguenau (Bas Rhin)
.
12°C à Lille.
13°C à Brest.
14°C à Limoges et à Marseille.

16°C à Clermont Ferrand.
18°C à Biarritz.

Dimanche 17 Février 2019

Meteo France jour 2


Fiabilité 4,5/5

Une perturbation un peu plus active aborderait la Bretagne en cours de journée (voire avant selon certaines modélisations) : elle apporterait de fréquentes précipitations (5 mm ?) mais aussi un redoux plus net.

Sur le reste du pays, l'amplitude thermique se poursuivrait entre la matinée hivernale et l'après-midi souvent printanière.

Au vu du flux de Sud prévu, un effet de foehn serait possible sur le versant français des Pyrénées voire sur le Nord du Massif Central avec pour conséquences des températures pouvant atteindre localement les 20°C vers Biarritz, 18°C vers Clermont Ferrand.


Lundi 18 Février 2019 début des grandes marées

Meteo France jour 3

Fiabilité 4,25/5

La perturbation ne progresserait plus dans l'intérieur des terres pour deux raisons : la présence d'une anomalie (goutte froide ?) sur le Golfe de Gascogne, ainsi que l'anticyclone DORIT.

D'où des précipitations cantonnées à la Bretagne et à l'Ouest normand.

En revanche, sur les côtes, la houle très longue (période de plus de 16 secondes) serait présente.

Ailleurs, le temps resterait sec et doux hormis sur le Golfe du Lion où les entrées maritimes donneraient quelques ondées sur le Languedoc et même sur le Roussillon.


Meteo à moyen terme : de 4 à 6 jours

Mardi 19 Février 2019

Fiabilité 4/5

Une dorsale reviendrait temporairement sur le pays alors que la perturbation serait présente du Sud-Ouest au Nord-Est en passant par le Massif Central : avec le fort taux d'humidité et le point de condensation abaissé jusqu'au sol, les nuages bas seraient forts nombreux surtout vers l'Alsace, là où la perturbation serait la plus "active".

Globalement, en présence des hautes pressions, l'ensoleillement serait aléatoire : pour autant, dans tous les cas, les températures moyennes baisseraient légèrement tout en restant douces.


Mercredi 20 Février 2019

Fiabilité 3,75/5

Les coefficients de marées atteindraient les 113 en valeur théorique : en pratique, avec l'anticyclone, la décote serait de l'ordre de 10 à 20 cm surtout dans les baies au point qu'à marée basse, la mer pourrait se retirer encore plus loin faisant réapparaitre des bancs de sable pas vu depuis la "marée du siècle" en 2015 !

En revanche, grande prudence à marée montante car la décote y serait moins importante : d'où un retour de la mer si rapide que vous pourriez vous retrouver piégés si vous ne regardez pas souvent votre montre !

Côté temps, la matinée resterait hivernale sur le Nord-Est, déjà digne d'un début de printemps ailleurs.

Quant à l'après-midi, elle serait tout simplement somptueuse sur les plages ; à l'inverse, les stations de ski des Pyrénées et celles du Massif Central feraient grise mine au regard de la neige fondant à vitesse grand V !


Jeudi 21 Février 2019

Fiabilité 3/5

Vigilance vagues submersion Manche AtlantiqueVers une vigilance vagues submersion ?

Une amorce de changement serait possible en marge d'un système dépressionnaire se renforçant : le vent de Sud-Est pourrait fraichir en soirée à 70 km/h sur le Finistère.

La première conséquence serait un renforcement de la décote sur certaines baies de la Manche : par coefficient atteignant les 115, le retrait de la mer serait encore plus conséquent.

La seconde conséquence devrait être l'arrivée d'un train de houle massif en cours de journée : lors de la pleine mer du soir, il faudrait surveiller des vagues de plus de 4 mètres du Sud Bretagne aux Pyrénées Atlantique, jusqu'à 3 mètres en entrée de Manche ; avec une période de plus de 15 secondes, les vagues seraient dites de submersion !

Côté couleur du ciel et températures, pas de changement a priori : toujours printanier.


De J+7 à J+16 : tendance meteo à long terme entre 7 et 16 jours

Du Vendredi 22 au Mardi 26 Février 2019 fin des grandes marées
meteo semaine prochaine

La pleine mer serait à surveiller le Vendredi matin en marge d'un train de houle fortement massif qui prendrait la forme de vagues de submersion.

Autrement, le risque de submersion marine diminuerait rapidement au fil des jours.

Côté temps, il y aurait toujours l'anticyclone sur le Nord et l'Est de la France apportant un temps sec hormis éventuellement sur l'Ouest concerné par un flux plus dépressionnaire.

Les températures maximales évolueraient de cette manière en fin de période :

12°C à Strasbourg.
15°C à Nantes.
16°C à Bordeaux.
17°C à Nice.

Fiabilité de la prévision à long terme

Modèle de prévisions américains GFS : 65%.

Modèle météo européen CEP : 55%.


Du Mercredi 27 Février au Dimanche 3 Mars 2019


meteo dans deux semaines

Les hautes pressions gagneraient un peu plus les îles britanniques impulsant un flux plus nordique pouvant faire revenir un peu l'hiver en fin de période...

Les températures maximales seraient globalement constrastées par rapport aux normales saisonnières (1981-2010) :
6°C à Mulhouse (Haut Rhin).
7°C à Bourg Saint Maurice (Savoie).
9°C à Maisons-Alfort (Ile de France).
11°C à Bourges (Cher).
12°C au Mont Saint Michel (Manche) et à Notre Dame des Landes (Loire Atlantique).
14°C à Toulouse Blagnac (Haute Garonne).
17°C à Antibes (Alpes Maritimes) et à Montpellier (Hérault).

Pertinence de la tendance à deux semaines

Synoptique

Le modèle ensembliste ENS 00h (sur 60% des scénarios) ainsi que GEFS mettraient en avant une composante Nord-Est sur le pays.

Indices météo en liaison avec les Océans

AO (Arctique Oscillation) : négatif.

Il pourrait alors y avoir un anticyclone dominant sur le Groenland et le Royaume Uni, une dépression vers la Scandinavie et l'Europe centrale.

NAO (North Atlantic Oscillation) : négatif.

Les anomalies de pression seraient négatives sur l'Europe occidentale (Nord-Ouest de la France notamment), positives sur le pourtour méditerranéen et le Golfe de Gascogne.




Copyright © Météolaflèche | Tous droits réservés -   Mentions légales et conditions d'utilisation du site -   Cyril DUPONT (pseudo CyrilD44 sur certains forums) -   Contact
"toute représentation ou reproduction,intégrale ou partielle,d'une ou plusieurs pages, cartes ou logos de ce site faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit, est illicite" (article 122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle) . Seules les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective sont autorisées .