Archives de catégorie : Tendance météo à long terme

Météo du 14 au 23 Juin 2024 humide

Vers un temps toujours aussi humide et sans une véritable porte de sortie https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/06/07/meteo-du-7-au-16-juin-2024-humide/

Météo 18 Juin 2024 France

Une évolution orageuse serait rendue possible de part la remontée des gouttes froides espagnoles un peu comme l’an dernier sur le site du Hellfest https://www.youtube.com/watch?v=PxpvUH9m1sc
Il s’ensuivrait le retour d’une composante Ouest avec de nouveau de la fraicheur et de l’humidité sur tout ou partie du territoire.

Météo France 23 Juin 2024

Les hautes pressions reviendraient sur les îles britanniques ainsi que sur l’Ouest de la France ; ailleurs, les gouttes froides domineraient les débats.

Dans une telle configuration, la masse d’air s’échaufferait sur fond d’humidité également en hausse : l’instabilité serait encore au programme sur la plupart des régions excepté le pourtour méditerranéen.

Météo du 7 au 16 Juin 2024 humide

Le temps serait a priori moins pluvieux par rapport à la période envisagée https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/05/31/meteo-du-31-mai-au-9-juin-2024-orages/

Météo France 11 Juin 2024

La période de chaleur (forte) serait de courte durée en marge d’une dégradation pluvio orageuse ; là aussi, vu l’échéance lointaine, il faudra attendre probablement la veille voire le jour même pour confirmer cette tendance.
Quoi qu’il en soit, le vent d’Ouest serait en embuscade pour rafraichir de nouveau la masse d’air ; l’humidité persisterait également.

Météo 16 Juin 2024 France

Le courant océanique pourrait s’accentuer en début de période ; le temps prendrait des allures franchement automnales dignes d’un mois d’Octobre.
Pour autant, une hausse du champ de pression sur le Sud et l’Est tendrait à assécher la masse d’air ; elle se réchaufferait également pour tenter de retrouver des valeurs de saison.

La situation météo ne ressemblerait a priori pas à celle de l’an dernier https://www.youtube.com/watch?v=Nmi4q3AM4NA

Météo du 31 Mai au 9 Juin 2024 orages

Un peu plus de chaleur pour démarrer Juin 2024 https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/05/24/meteo-du-24-mai-au-2-juin-2024-humide/

Météo 4 Juin 2024 France

Les hautes pressions pourraient faire de la résistance le temps de quelques jours sur le Sud et l’Est de la France.
En parallèle, les gouttes froides espagnoles amorceraient leur remontée : le flux basculerait alors au Sud apportant de l’air chaud et de plus en plus instable.

Quelques averses seraient possibles sur l’Ouest. Évidemment, vu l’échéance, cette tendance devra être confirmée.

Météo France 9 Juin 2024

Après une énième et hypothétique dégradation, la composante Ouest serait d’actualité ; la fraicheur et l’humidité reviendrait en force avec une masse d’air plus « fraiche » pour cette première décade de l’été météorologique 2024.

ça donnerait des orages comme en 2018 https://www.youtube.com/watch?v=edlkje3ZwWQ

Seules les régions bordant la Mer Méditerranée pourraient s’en sortir au prix d’un fort vent d’Ouest.

Météo du 24 Mai au 2 Juin 2024 humide

Toujours un temps perturbé mais probablement plus chaud que dernièrement https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/05/17/meteo-du-17-au-26-mai-2024-humide/

La période anticyclonique pourrait durer le temps du week-end ; en effet, par la suite, nous retrouverions un blocage sur les îles britanniques : le flux s’orienterait de nouveau à l’Est avec un régime d’averses pouvant prendre la forme d’orages.

Un blocage anticyclonique continuerait de prendre forme sur les îles britanniques.

Pour autant, les gouttes froides prendraient de l’ampleur sur la France.

Comme un éternel recommencement avec des journées qui commencent sous le soleil : rapidement, les orages prennent le relais et toujours dans un flux de Nord Est comme en 2018 https://www.youtube.com/watch?v=PRUKQFDhw1A

Sur les différentes modélisations, les excédents en précipitations seraient comparables à ceux du mois d’Avril dernier.

Météo du 17 au 26 Mai 2024 humide

Le temps serait toujours aussi arrosé https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/05/10/meteo-du-10-au-19-mai-2024-chaud/

Le flux basculerait progressivement au secteur Sud-Ouest en marge du décalage de l’anticyclone vers l’Est et le Sud de la France.
La conséquence serait des averses de plus en plus cantonnées au Nord de la Loire principalement vers les côtes de la Manche ; le pont de la Pentecôte devrait être contrasté côté temps mais de plus en plus chaud thermiquement parlant.

Le risque orageux serait présent mais pas autant qu’en 2022 https://www.youtube.com/watch?v=TPFuOMYtWwk

Le champ de pression prendrait de l’ampleur pour la fête des mères ; « Mère Nature » pourrait alors réchauffer davantage la masse d’air surtout sur le Sud-Ouest où localement par effet de foehn les 30°C seraient possibles.

Plus au Nord, on serait plus dans des températures dignes d’une mi Juin voire début Juillet.

Météo du 10 au 19 Mai 2024 chaud

Vers un temps plus chaud que sur la période d’avant https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/05/03/meteo-du-3-au-12-mai-2024-grandes-marees/

Météo 14 Mai 2024 France

Une baisse du champ de pression par le Sud serait tout à fait envisageable ; en effet, les gouttes froides espagnoles et portuguaises tendraient à remonter laissant penser à une récurrence qui a duré jusqu’en Octobre dernier.

Concrètement, le flux de secteur Est à Sud-Est deviendrait de plus en plus chaud et instable ; une dégradation orageuse serait fortement probable notamment le Vendredi et surtout pour les Samedi et Dimanche : évidemment, vu l’échéance, il faudra attendre plusieurs jours voire la veille pour donner davantages de détails à ce sujet.

Cette situation ressemblerait à celle https://www.youtube.com/watch?v=TPFuOMYtWwk&t=10s

Météo 19 Mai 2024 France

La modélisation maintiendrait les conditions dépressionnaires sur l’Ouest des îles britanniques avec une extension probable sur la France, du moins sur les côtes de la Manche.

En parallèle, l’anticyclone se décalerait vers le Sud et l’Est de l’Europe.

Le temps serait globalement plus sec sur une masse d’air plutot estivale (sauf vers la Manche).

Météo du 3 au 12 Mai 2024 grandes marées

Vers une période infiniment plus calme https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/04/26/meteo-du-19-au-28-avril-2024-humide/

Météo 7 Mai 2024 France

Une poussée anticyclonique continuerait de se faire par l’Ouest puis par le Sud ; le risque d’averse aurait alors tendance à diminuer pendant et après le week-end.
La masse d’air en profiterait pour se réchauffer pour avoir des valeurs de températures plutot classiques à cette période de l’année.

Météo 12 Mai 2024 France

Le champ de pression pourrait s’abaisser considérablement sur les îles britanniques.
Serait-ce pour autant le retour à des conditions dépressionnaires aussi intenses que celles de début Avril ?

En tout cas, la surveillance serait de mise par rapport à la surcote.

Côté orage, la situation pourrait être différente de celle de l’an dernier a priori https://www.youtube.com/watch?v=UnEzXo-W9Iw

Météo du 19 au 28 Avril 2024 humide

Vers un temps toujours aussi humide comme au mois de Mars https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/03/15/meteo-du-15-au-24-mars-2024-humide/

Météo 23 Avril 2024 France

Les hautes pressions devraient être majoritaires sur les îles britanniques ; le flux serait alors plus continental asséchant considérablement la masse d’air.

Au vu de l’orientation du flux, les températures auraient tendance à remonter ; en fin de période, on surveillerait une dégradation par le Sud-Ouest de la France.

Météo 28 Avril 2024 France

Vers une récurrence des gouttes froides espagnoles et portuguaises ?

Ce scénario semblerait majoritaire dans la modélisation ; elle prendrait la forme d’un flux de Sud à Est advectant de l’air chaud de plus en plus instable au fil des jours.

Les orages d’été feraient alors leur (ré)apparition ; concernant leur ampleur et leur géolocalisation, seuls les modèles à court terme donneront des détails à ce sujet.

Il resterait à savoir si les orages atteindraient l’ampleur de ceux de 2022 https://www.youtube.com/watch?v=8zXWOodPCxw

Météo du 15 au 24 Mars 2024 humide

Vers un temps toujours autant dépressionnaire https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/03/08/meteo-du-8-au-17-mars-2024-grandes-marees-equinoxe/

Météo France 19 Mars 2024

La circulation se ferait de secteur Sud-Ouest faisant que les perturbations toucheraient essentiellement les côtes de la Manche.

La marée pourrait ressembler probablement à celle de 2021 https://www.youtube.com/watch?v=1FMVMm2_y-M

Pour autant, il est modélisé de plus en plus un renforcement dépressionnaire avec de nouvelles précipitations et toujours un certain redoux.

Météo France 24 Mars 2024

La plupart des modèles tendrait vers un renforcement du courant dépressionnaire ; comme s’il n’avait pas suffisamment plus, Dame Nature met davantage de perturbations : ces dernières devraient sans aucun doute faire déborder les nappes phréatiques sur fond de douceur relative.

A la recherche du printemps météo : qui l’aurait cru début Octobre ? et il y a un an ?

Météo du 8 au 17 Mars 2024 grandes marées d’équinoxe

Vers un temps toujours plus agité https://www.meteolafleche.com/actualite/2024/03/01/meteo-du-1au-10-mars-2024-grandes-marees/

Météo France 12 Mars 2024

La dégradation se ferait de plus en plus franche et le timing serait à surveiller.

En effet, le système dépressionnaire se renforcerait alors que les coefficients de marée atteindraient les 116 théoriques (Lundi 11 et Mardi 12) ; la surcote ferait que nous pourrions être dans les 119 en pratique.

De plus, la houle serait particulièrement longue dans une telle configuration : le risque de vagues submersion serait alors à surveiller grandement.

Pour autant, l’échéance est encore lointaine.

Mais l’état de la mer pourrait ressembler à celui de 2023 https://www.youtube.com/watch?v=YsH37yQgkxk

Sur le reste du pays, le temps ne serait pas mieux : le défilé de perturbations ferait que les précipitations pourraient toucher les régions bordant la Mer Méditerranée.

Météo France 17 Mars 2024

Une énième dorsale tenterait de revenir par le Sud et l’Est ; cependant, ce serait sans compter sur les gouttes froides mettant à mal ce retour.

D’où un vent restant au Sud mais tout en apportant encore des averses.

La masse d’air resterait également douce dans une telle configuration.