Archives par étiquette : 26

Météo du 17 au 26 Décembre 2021 Noel

Fin du flux océanique d’Ouest, place à une composante continentale contrairement à la période précédente https://www.meteolafleche.com/actualite/2021/12/10/meteo-du-10-au-19-decembre-2021-humide/

Météo 21 Décembre 2021

Le début des vacances de Noel voire de l’ensemble des congés de cette fin d’année se ferait dans le calme avec un blocage anticyclonique ; tout d’abord, l’anticyclone se situerait sur l’Est et le Sud puis remonterait par la Mer du Nord.

Le flux deviendrait alors plus continental : l’Est du pays se retrouverait alors sous les nuages et un peu plus froid, le reste du pays verrait davantage de soleil.

En revanche, sur les massifs, avec le phénomène d’inversion, le soleil brillerait contrairement à la vallée sous la « purée de pois » : le temps serait a priori idéal pour les stations de ski.

Météo Noel 2021

Le père Noel risque fort d’être givré cette année ! En effet, avec le décalage de l’anticyclone vers le Royaume Uni et vers la Scandinavie, le flux d’Est prendrait davantage d’ampleur ; ce ne serait a priori pas le fameux « Moscou-Paris » mais attendons de voir les prochaines réactualisations.

Quoi qu’il en soit, ça s’annonce bien froid !

Météo du 26 Novembre au 5 Décembre 2021 début de l’hiver

Dans la continuité de la dernière réactualisation effectuée il y a 15 jours via https://www.meteolafleche.com/actualite/2021/11/19/meteo-du-5-au-14-novembre-2021-humide/

Météo 30 Novembre 2021

Avec la bascule du flux à l’Ouest, les précipitations se feraient intenses : avec l’air froid encore présent au sol, un vaste épisode neigeux serait possible sur un grand quart Nord-Est de la France.

Par la suite, avec le redoux, la limite pluie-neige remonterait rapidement sur l’ensemble des massifs.

En plaine, la pluie serait d’actualité sauf sur les régions bordant la Mer Méditerranée protégées par le vent d’Ouest.

Météo 5 Décembre 2021

Peu de changements avec toujours cette poursuite du courant océanique d’Ouest ; avec les coefficients de marée dépassant les 100, la prudence pourrait être éventuelle de mise le week-end des 4 et 5.

Côté temps, pas de surprises normalement : averses, averses et averses sauf sur le quart Sud-Est.

Météo du 26 Mars au 4 Avril 2021 Pâques

Météo du 26 au 30 Mars 2021 Grandes marées

Il n’y aurait pas vraiment de changement par rapport à la tendance émise dernièrement sur http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/03/19/meteo-du-19-au-28-mars-2021-anticyclonique/

Pour les grandes marées d’équinoxe de printemps, la modélisation maintiendrait une situation bien plus favorable au flux océanique que début Mars.

Après, il faut toujours rester prudent avec les hautes pressions refaisant surface avec l’échéance approchant.

Or, avec des coefficients dépassant les 110, la pleine mer du Mardi 30 Mars 2021 nécessiterait probablement une vigilance particulière par rapport au risque de submersion marine.

Météo week-end de Pâques 2021

Les conditions dépressionnaires devraient s’accentuer sur le pays avec de possibles coups de vent ; cependant, ces épisodes de vent fort arriveraient sur des coefficients atteignant voire dépassant les 100 !

Il reste à savoir si ces conditions seraient similaires à celles du 31 Mars 2017 via https://www.youtube.com/watch?v=0zkRCokbGns

Vu l’échéance encore lointaine, il est impossible d’en dire davantage à ce sujet.

En revanche, la probabilité semblerait plus forte d’avoir un temps sec sur le pourtour méditerranéen grâce au vent d’Ouest.

Météo du 26 Février au 7 Mars 2021 vacances d’hiver

Météo 2 Mars 2021 France

Nous vous annoncions le retour de la houle longue pour les grandes marées lors de la dernière actualisation via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/02/19/meteo-du-19-28-fevrier-2021/

Hormis le CEP qui met un anticyclone Scandinave avec un déploiement de la dorsale sur le Royaume Uni, les autres modèles tendraient vers un flux de Sud à Sud-Ouest toujours aussi mou.

Cependant, au large, l’agitation serait intense avec une succession de dépression en Islande à 975 hPa voire moins.

La houle générée parviendrait jusqu’à l’ensemble des côtes ce qui pourrait nécessiter une surveillance avec les coefficients de marées dépassant les 100 ; pour autant, il y a de fortes chances qu’on se dirige vers du « grand classique ».

Rien à voir avec la marée de tempête JULIA de 2019 que nous avions filmé sur https://www.youtube.com/watch?v=NqH6b9EPtEw&t=1149s

Côté temps, ce serait globalement toujours le printemps.

Les scénarios prévoyant le retour de l’hiver sembleraient reporter de jour en jour.

La tendance qui ressortirait serait un dégradé Est (continental) / Ouest (océanique ?) un peu plus prononcé.

Ainsi, les températures pourraient davantage baisser sur le Nord-Est de la France ; l’amplitude thermique serait alors plus important entre Brest et Strasbourg pour ne citer que ces deux villes.