Archives par étiquette : noel

Météo du 17 au 26 Décembre 2021 Noel

Fin du flux océanique d’Ouest, place à une composante continentale contrairement à la période précédente https://www.meteolafleche.com/actualite/2021/12/10/meteo-du-10-au-19-decembre-2021-humide/

Météo 21 Décembre 2021

Le début des vacances de Noel voire de l’ensemble des congés de cette fin d’année se ferait dans le calme avec un blocage anticyclonique ; tout d’abord, l’anticyclone se situerait sur l’Est et le Sud puis remonterait par la Mer du Nord.

Le flux deviendrait alors plus continental : l’Est du pays se retrouverait alors sous les nuages et un peu plus froid, le reste du pays verrait davantage de soleil.

En revanche, sur les massifs, avec le phénomène d’inversion, le soleil brillerait contrairement à la vallée sous la « purée de pois » : le temps serait a priori idéal pour les stations de ski.

Météo Noel 2021

Le père Noel risque fort d’être givré cette année ! En effet, avec le décalage de l’anticyclone vers le Royaume Uni et vers la Scandinavie, le flux d’Est prendrait davantage d’ampleur ; ce ne serait a priori pas le fameux « Moscou-Paris » mais attendons de voir les prochaines réactualisations.

Quoi qu’il en soit, ça s’annonce bien froid !

Noel 2020 en France

A deux semaines du réveillon de Noel 2020, il apparait opportun de donner une première tendance effectuée avec les modèles américains GFS ; vu l’échéance fort lointaine, nous avons également utilisé le modèle saisonnier CFS ainsi que C3s.

Météo réveillon de Noel 2020
Sources des prévisions : GEFS ENS, CFS, C3s
Météo jour de Noel 2020

Statistiquement, les chances d’un Noel blanc en plaine sont inférieures à 50% en reprenant les 20 dernières années.

Cette année 2020 pourrait ne pas déroger à la « règle ».

Lors de notre publication en date du 2 Décembre 2020 via http://www.meteolafleche.com/actualite/2020/12/02/meteo-hiver-2020-2021/, nous émettions une tendance à dominante océanique pour Décembre ; ça signifierait grosso modo, douceur et humidité dominante (sauf pourtour méditerranéen).

Globalement l’hiver 2020-2021 se ferait avec une dominante de températures douces : détails sur http://meteolafleche.com/previsionssaisonnieres.html

La première décade de Décembre a été froide : l’anomalie thermique était de -1 à -2°C à l’échelle de la France.

La deuxième décade s’annoncerait déjà très douce : les températures pourraient être situées de 2°C au-dessus de la moyenne de la période 1981-2010.

Pour la troisième décade, les différentes modélisations tendraient vers la persistance d’un courant océanique ; mais sous quelle(s) forme(s) ? avec quelle durée ?

L’échéance est bien trop lointaine pour en donner des détails précis.

En revanche, sur les côtes, le risque de submersion marine apparaitrait inexistant ; avec un « joli » coefficient de marée de 44, le marnage ne va pas voler haut.

Pour celles et ceux qui entretiendraient de jouer les canards givrés, faites attention à la houle ; elle est très souvent présente dans ce type de configuration.

Son ampleur serait déterminée par le fetch ; si ce dernier s’étend jusque vers le Sud de l’Islande, alors la houle très longue se ferait plus facilement ; comme les vagues de période 16 secondes sont 4 fois plus puissantes que celles de 10 à 12 secondes, il faudra prendre en compte ce paramètre.

La température de l’eau devrait également être « douce » si les basses pressions prédominent au large.

Côté montagne, pour celles et ceux qui iront, le ski de fond se ferait probablement à moyenne altitude.

Météo du 16 au 20 Décembre 2020 vacances Noel

Météo 20 Décembre 2020 vacances Noel
Crédits via http://www.meteolafleche.com/previsionsfrance.html

Quel temps pour le week-end des vacances de Noel ? en allant sur les stations de ski ?

Vu les circonstances sanitaires, beaucoup d’entre vous tenteront de rejoindre la famille respective.

La prudence sera clairement de mise sur les routes surtout sur l’Ouest a priori ; en effet, les tendances iraient vers un renforcement des basses pressions sur l’Océan Atlantique.

Cette situation favoriserait de fortes vagues sur les côtes ; celles du Sud Bretagne jusqu’au Pays Basque seraient alors les plus impactées ; la période des vagues pourrait y dépasser les 15 secondes soit ce qu’on retrouve habituellement dans l’Océan Pacifique !

Ne pas hésiter à aller sur le site du SHOM via https://data.shom.fr/ via l’onglet Prévisions.

En plus de générer une houle intense, la pluie serait à surveiller notamment sur la Bretagne (rien de particulier sauf pour les non locaux).

Cependant, le flux océanique y apporterait une certaine douceur.

Plus à l’Est, l’influence serait bien plus continentale ; l’anticyclone Scandinave et son homologue russe seraient reliés par une vaste dorsale ; elle déborderait sur l’Ouest de l’hexagone.

Les températures pourraient alors y être de saison ; pour autant, l’ensoleillement y serait infiniment plus important et le ressenti peu hivernal !