Archives par étiquette : grandes marées

Les grandes marées à Saint-Malo du 7 au 10 Septembre 2021

Ces marées culminent jusqu’à 101 en coefficient ;

A la base, l’agitation devait être de mise comme nous le mentionnions sur https://www.meteolafleche.com/actualite/2021/09/03/meteo-du-3-au-12-septembre-2021-grandes-marees/

Cependant, l’anticyclone GAYA a résisté bien plus que prévu, empêchant tout retour de courant d’Ouest : de quoi démarrer la saison automnale en douceur et même en fortes chaleurs.

Le Mardi 7 Septembre 2021 fut marqué par une des journées les plus chaudes jamais enregistrées pour un mois de Septembre.

Cette forte chaleur (30,4°C) a favorisé le phénomène de dilatation : à l’origine, il devait y avoir une décote mais ce fut une surcote de 7 cm qui fut relevée.

Côté vagues, rien à craindre malgré le coefficient de marée 94 https://www.youtube.com/watch?v=qeJkbASEYng

Le Mercredi 8 Septembre 2021 fut marqué par des orages au moment du lever du jour pendant l’heure de déplacement domicile-travail.

Voir topo sur https://www.meteolafleche.com/actualite/2021/09/08/orage-saint-malo-8-septembre-2021/

Côté marée, rien à signaler comme prévu.

Le Jeudi 9 Septembre 2021, nette amélioration du temps avec peu de grains.

Vidéo sur https://www.youtube.com/watch?v=r4J6slnuBiI

Une surcote de 17 cm a été relevée à la marée du matin, 12 cm à celle du soir.

Vendredi 10 Septembre 2021, la pluie faisait son retour comme pour pleurer notre départ 🙂

Avec des pressions aussi basses, la surcote de la pleine mer du matin atteignait les 17 cm https://www.youtube.com/watch?v=9GtdjMUqd58

Météo du 3 au 12 Septembre 2021 grandes marées

L’été prendrait fin progressivement comme entamé lors de la décade précédente via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/08/27/meteo-du-27-aout-au-5-septembre-2021-orages/

Météo 7 Septembre 2021

Cette période devrait être une zone de transition entre le flux méridien et les prémices d’un flux océanique ; ce serait par conséquent une période où l’été pourrait laisser place à l’automne.

Météo 12 Septembre 2021 grandes marées

Le système dépressionnaire prendrait de l’ampleur sur l’Islande et le Royaume Uni générant un train de houle sur les côtes françaises : le timing serait alors parfait pour les grandes marées (coefficient 100 et 101 les 8 et 9).

Côté temps, nous retrouverions le défilé de perturbations tel que nous avons connu lors de la première quinzaine d’Aout excepté sur le quart Sud-Est protégé par le vent d’Ouest.

Les grandes marées à Saint-Malo du 28 Mars au 1er Avril 2021

Les coefficients dépassaient les 110 soit les plus grandes marees de l’année.

Pour autant, elles n’ont pas été les plus agitées exceptés le Lundi 29 au soir et le mardi 30 au matin.

Une houle très longue a provoqué de forts mouvement d’eau dans les principales cales.

les fortes vagues du Lundi soir avec une poubelle à la mer
la marée du matin avec quelques personnes qui auraient pu être happés par une vague sur la digue

retour ensuite à des conditions bien plus calmes notamment pour la marée basse du Mardi 30 Mars 2021.

C’est la marée la plus basse de l’année avec une légère décote relevée.

Direction le Mont saint Michel au petit matin avec un mascaret de toute beauté.

Une pleine mer avec un Mont logiquement entouré

Retour à Saint-Malo avec des coefficients de marée et une houle toujours à la baisse.

Météo du 19 au 28 Mars 2021 début des grandes marées d’équinoxe

Météo du 19 au 23 Mars 2021

Assez peu de changements par rapport à la dernière prévision via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/03/12/meteo-5-14-mars-2021/

Les conditions anticycloniques pourraient perdurer au moins jusqu’en début de semaine suivante ; certaines modélisations pousseraient l’anticyclone jusqu’au 23 Mars 2021.

Un peu comme en 2015 lors de la marée du siècle https://www.youtube.com/watch?v=iOCJ3MT0CTs

La modélisation tendrait vers un décalage de l’anticyclone jusque vers le Sud-Est ; en parallèle, un système dépressionnaire reprendrait forme sur l’Ouest des îles britanniques.

Par conséquent, le flux de Sud-Ouest reviendrait.

La plupart des modèles mettrait une situation bien plus favorable à un flux océanique plus intense que début Mars pour les grandes marées de printemps.

Avec des coefficients dépassant les 110, les pleines mers des Mardi 30 et Mercredi 31 seraient grandement à surveiller par rapport au risque de submersion marine !

Météo du 26 Février au 7 Mars 2021 vacances d’hiver

Météo 2 Mars 2021 France

Nous vous annoncions le retour de la houle longue pour les grandes marées lors de la dernière actualisation via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/02/19/meteo-du-19-28-fevrier-2021/

Hormis le CEP qui met un anticyclone Scandinave avec un déploiement de la dorsale sur le Royaume Uni, les autres modèles tendraient vers un flux de Sud à Sud-Ouest toujours aussi mou.

Cependant, au large, l’agitation serait intense avec une succession de dépression en Islande à 975 hPa voire moins.

La houle générée parviendrait jusqu’à l’ensemble des côtes ce qui pourrait nécessiter une surveillance avec les coefficients de marées dépassant les 100 ; pour autant, il y a de fortes chances qu’on se dirige vers du « grand classique ».

Rien à voir avec la marée de tempête JULIA de 2019 que nous avions filmé sur https://www.youtube.com/watch?v=NqH6b9EPtEw&t=1149s

Côté temps, ce serait globalement toujours le printemps.

Les scénarios prévoyant le retour de l’hiver sembleraient reporter de jour en jour.

La tendance qui ressortirait serait un dégradé Est (continental) / Ouest (océanique ?) un peu plus prononcé.

Ainsi, les températures pourraient davantage baisser sur le Nord-Est de la France ; l’amplitude thermique serait alors plus important entre Brest et Strasbourg pour ne citer que ces deux villes.

Météo du 19 au 28 Février 2021 début des grandes marées

Vers une nette amélioration par rapport à la météo de la Saint Valentin ; nous avions émis une tendance pour la semaine précédente via http://www.meteolafleche.com/actualite/2021/02/11/meteo-du-12-au-21-fevrier-2021/

Les hautes pressions Scandinaves pourraient de nouveau déployer leur dorsale sur la France et le Royaume Uni ; la conséquence serait la bascule du flux à l’Est faisant baisser les températures (surtout les minimales).

Les vacances de Février se poursuivraient sur fond de temps sec.

Le champ de pression diminuerait de nouveau par l’Océan favorisant un flux de secteur Sud ; la houle longue pourrait rentrer sur des coefficients de marée dépassant les 100 le Dimanche !

La réactualisation de la modélisation GFS maintiendrait cette tendance https://images.meteociel.fr/im/2029/anim_vdz0.gif

Côté temps, la France serait coupée en deux entre l’Ouest composé d’averses, l’Est du soleil.

C’est pourquoi, en attendant, retrouvez nos vidéos des grandes marées.

Par conséquent, Nous vous remettons celle de 2015 avec un coefficient 118 https://www.youtube.com/watch?v=l3hqqrFzUbQ

Tempête Justine et grandes marées Samedi 30 Janvier 2021

Prévisions pression Justine 30 Janvier 2021 18h Arpege
Prévisions vent Justine 30 Janvier 2021 18h Arpege
Prévisions hauteur vagues Justine 30 Janvier 2021 19h Ifremer
Ifremer https://marc.ifremer.fr/resultats/vagues

ça fait quelques jours que nous surveillons l’arrivée d’une dépression potentiellement très creuse ; il y a de grandes chances que cette dépression évolue en tempête appelée JUSTINE.

Le timing correspondrait à la pleine mer du soir !

Or, les coefficients de marée atteindraient en valeur théorique les 92.

La conjonction surcote, fortes vagues (jusqu’à 12 mètres dans le Golfe de Gascogne ?), houle longue à très longue, pleine mer serait d’actualité sur tout l’arc Atlantique :

Les prévisions du SHOM sont sans appel : il va falloir être prudent !

Côté temps, la surveillance serait également de mise avec le vent potentiellement tempêtueux notamment sur l’Aquitaine.

Météo du 3 au 15 Janvier 2021 Grandes marées

Météo du 3 au 7 Janvier 2021
Sources des prévisions : modèle ENS

Le redoux devrait s’opérer à partir du Vendredi 8 Janvier 2021 ; en effet, avec le retour du flux océanique d’Ouest, les perturbations reviendraient par l’Océan Atlantique.

Elles s’accompagneraient toutefois de faibles précipitations.

Pour autant, il faudrait surveiller la houle au moment où les coefficients de marées atteindraient les 92.